Créer un PDF Imprimer

Du bon usage des indicateurs de bruit dans les cantines scolaires

Article créé le jeudi 13 janvier 2011

Pour aider les jeunes enfants à gérer eux-mêmes le niveau sonore ambiant lors des repas, la municipalité de Bandol a équipé les cantines scolaires d’indicateurs de bruit.

A Bandol (Var), dans le restaurant scolaire de l'école Octave Maurel, on apprend aux jeunes enfants à gérer le niveau sonore dans la cantine. Comment ? Quatre indicateurs de bruit, placés dans la salle à manger, indiquent en continu et de manière visuelle le niveau de bruit. Le signal, symbolisé par une oreille lumineuse, est de couleur verte quand tout va bien. Il passe à l’orange et au rouge dès qu’un certain niveau sonore est dépassé. Réglé actuellement sur 85 dB, le seuil sera progressivement ramené à 70 dB.

Dans un premier temps, l’objectif est de faire prendre conscience aux jeunes enfants (maternelle et CP) des niveaux sonores ambiants du réfectoire. Il suffit aux surveillantes de leur montrer le signal pour ramener le calme. Dans un deuxième temps, l’idée est de faire passer des messages pédagogiques pendant l'heure du repas, et pour cela une ambiance sonore modérée est indispensable. La commune voudrait en effet sensibiliser les enfants sur les concepts de la bonne nutrition : expliquer le choix des menus, l'équilibre alimentaire, le goût et les faire dialoguer entre eux à ce sujet. En 2011, quatre autres indicateurs de bruit seront installés dans une autre cantine scolaire de la ville.

Source : www.bandol.fr  

Permanence Info Bruit

Conseils en acoustique de l'habitat : les dates de la permanence

isolation acoustique_combles

En savoir plus

Cartes de bruit et PPBE : la boîte à outils 

directive_bruit_350_230

En savoir plus

Concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur : les diaporamas du colloque de Strasbourg sont en ligne !

thermique-acoustique-strasbourg-2012