Créer un PDF Imprimer

Champion inclut l’acoustique dans sa démarche HQE

Article créé le jeudi 08 juin 2006

Le supermarché Champion de Saint-Maur-des-Fossés (94), choisi par le groupe Carrefour pour devenir un magasin pilote en développement durable, a mené une réflexion précise pour intégrer au mieux une démarche HQE. Rien n’a été laissé au hasard et, chose intéressante, les nuisances sonores ont été prises en compte.

Situé dans un quartier résidentiel, le Champion de Saint-Maur (1600 m²) était confronté à des difficultés d’intégration dans son environnement et de relations avec son voisinage. Une démarche de concertation avec la mairie et les riverains proches du site a été initiée, à l’issue de laquelle les riverains ont pu préciser l’origine des nuisances qu’ils ressentaient. Cette visite a permis d’élaborer un diagnostic des nuisances : insécurité liée au parking ouvert la nuit, esthétique du bâtiment et de ses abords, odeurs et, surtout, bruits divers (livraisons, groupes froids, etc.). Nous présentons ci-après les diverses mesures mises en œuvre afin de prendre en considération les nuisances sonores.

Les bruits de livraison ont fait l’objet de plusieurs mesures. Quatre semi-remorques venaient déposer chaque jour leur marchandise, souvent tôt le matin, ce qui gêne le voisinage. La livraison des produits frais devait avoir lieu le matin vers six heures, juste avant la mise en rayons ; un sas réfrigéré permet désormais de livrer en fin d’après-midi, les palettes étant stockées jusqu’au matin. De plus, une « prise biberon » en façade alimente en électricité les remorques réfrigérées des camions : résultat, les camions respectent la chaîne du froid, mais moteur éteint. De l’autre côté du magasin, la porte coulissante de l’aire de livraison des produits secs a été remplacée par un modèle plus petit et moins bruyant lors de son ouverture. Enfin, le bruit nocturne du groupe froid et de la machine à glace a été supprimé.

Cet essai réussi au supermarché Champion de Saint-Maur-des-Fossés devrait inciter Carrefour a multiplier l’initiative. L’enseigne précise que le retour sur investissement d’une telle démarche HQE est de cinq ans au lieu de trois pour des travaux classiques, mais que ce surcoût est sans doute amplement lié au caractère pilote de l'initiative. Un guide a d’ailleurs été réalisé pour partager cette expérience.

Permanence Info Bruit

Conseils en acoustique de l'habitat : les dates de la permanence

isolation acoustique_combles

En savoir plus

Cartes de bruit et PPBE : la boîte à outils 

directive_bruit_350_230

En savoir plus

Concilier isolation thermique, confort acoustique et qualité de l'air intérieur : les diaporamas du colloque de Strasbourg sont en ligne !

thermique-acoustique-strasbourg-2012