Enquête de perception du bruit suite au vécu du confinement

Le CidB lance une enquête nationale sur l’évolution de la perception du bruit liée à la crise sanitaire. Ce questionnaire totalement anonyme a pour but de faire un bilan de notre rapport à l’environnement sonore pendant cette période particulière et d’envisager les actions à mettre en œuvre pour améliorer la qualité des ambiances sonores de demain. Cette enquête s’adresse exclusivement aux personnes ayant vécu le confinement dans leur résidence principale quel que soit le lieu de vie. Aidez-nous en répondant à l'enquête.
confinement sondageDu 17 mars au 11 mai 2020, durant 55 jours, les Français ont découvert un nouvel environnement sonore, parfois surprenant. En effet, le confinement de notre société imposé par l‘épidémie de la Covid-19 a engendré une réduction considérable du bruit créé par les activités humaines.
 
Certains ont pu ouvrir les fenêtres et découvrir les bruits naturels, profiter simplement du calme, pendant que d’autres au contraire ont eu à subir des bruits de voisinage plus intense qu’auparavant.
 
Quels ont été les impacts du confinement sur l’environnement sonore de chacun, leur santé (sommeil, gêne, stress) et leurs activités quotidiennes (échanges, concentration…) ? Comment cette période a-t-elle été vécue ? Les Français sont-ils devenus plus sensibles au bruit ? Ont-ils profité du confinement pour repenser leur rapport à l’environnement sonore en termes de mobilité, d’habitat, de relations sociales ?
 
Accéder à l'enquête
 

Lire notre communiqué de presse